Alliance Syndrome Dravet

Des news de nos skippers de cœurs


Bravo Jean Le Cam !

asd3

Décidément la Barcelona World Race, le tour du monde par les trois caps (sans escales et en double, réussit à nos skippers de cœur ASD.

Après Jean-Pierre Dick associé à Loïck Peyron vainqueur il y a quatre ans, c’est cette fois Jean Le Cam et son co-skipper Bernard Stamm qui viennent de s’imposer à bord de Cheminée Poujoulat dans ce « Vendée Globe » à deux, établissant un nouveau record de la course en 84 jours. La Barcelona est bien la course planétaire d’Alliance Syndrome de Dravet !

Grâce à ce succès, le Roi Jean – son surnom depuis sa triple couronne dans la Solitaire du Figaro – empoche aussi à 56 ans le titre de champion du monde Imoca, qui consacre le meilleur navigateur de l’année dans la catégorie des monocoques de 60 pieds.

Skipper soutenant l’Alliance Syndrome de Dravet depuis maintenant bientôt cinq ans, comme Armel Le Cléac’h ou Jean Pierre Dick, Jean Le Cam remporte ici son 1er tour du monde, après avoir terminé second du Vendée Globe en 2004, chaviré dans celui de 2008, et fini 5 ème en 2013.

C’est une magnifique consécration pour ce Breton « pur beurre » qui a fait son 1er tour du monde avec Eric Tabarly il y a trente ans, et dont la réputation pour son franc parler et sa fidélité, n’est pas usurpée. Grâce à cette victoire, souhaitons que Jean puisse réunir le financement lui permettant de s’aligner une quatrième fois dans le Vendée Globe en 2016 !

Armel Le Cléac’h sur tous les fronts

Armel a une année très chargée. Non seulement son sponsor annonce un ambitieux programme jusqu’en 2020, mais son monocoque Banque Populaire VIII spécialement conçu pour le prochain Vendée Globe, est en cours de finition dans le Finistère. Il sera mis à l’eau dans quelques semaines. Après deux secondes places consécutives dans le tour du monde en solo et sans escales, Armel vise clairement la victoire. Il est le grand favori ! En attendant, il navigue actuellement en Diam 24, un petit trimaran de 7 mètres, nouveau monotype du Tour de France à la Voile, et va participer au circuit 2015. Armel a réitéré son soutien indéfectible à l’association et portera les couleurs d’ASD également lors de la Transat Jacques Vabre, qui partira du Havre en novembre prochain.

Pour voir Armel sur son petit trimaran c’est ici : VOILES ET VOILIERS

Jean-Pierre Dick à fond la forme !

Jean Pierre Dick accueille Arthur et sa famille à son bord

Comme Armel, « JP » construit aussi un nouveau 60 pieds Imoca pour le prochain Vendée Globe, son quatrième de rang ! Saint-Michel Virbac sera mis à l’eau en juin, et participera aussi à la Transat Jacques Vabre en novembre prochain.

JP qui a déjà remporté trois fois cette Transat en double, fera équipe avec un jeune et talentueux marin normand, Fabien Delahaye.

JP aussi n’a pas hésité une seconde quand nous lui avons demandé si il souhaitait poursuivre son soutien à ASD. « Évidemment, mais à condition de m’impliquer un peu plus avec les enfants Dravet » a t-il dit ! Message reçu. Lors du week-end de Pâques, le navigateur niçois participera à La Trinité-Sur-Mer au Spi Ouest France Intermarché à la barre d’un Open 750, réplique des bateaux Imoca, à l’échelle 1/3. Nous y serons.

Un bizuth nommé Eric Bellion

Assemblée générale ASD 2013

Contrairement à Jean Armel et Jean-Pierre, qui cumulent à eux trois huit Vendée Globe, et bien que déjà cap Hornier, Eric Bellion va disputer son 1er Tour du monde en solitaire. La devise d’Eric depuis toujours est de mettre en avant la différence. Pour lui c’est une force ! Son projet « Comme un Seul Homme » est donc sur des rails. Eric n’est pas très loin de boucler son budget, il a acquis l’ancien DCNS, un excellent bateau qui a servi au film « En solitaire » avec François Cluzet, s’est attaché les services de Michel Desjoyeaux – double vainqueur du Vendée Globe – chez Mer Agitée. Son bateau est actuellement en chantier à Port La Forêt et sera mis à l’eau dans quelques semaines. Et d’après ce que nous savons, la déco va marquer ! Lui aussi sera au Havre pour disputer la Transat Jacques Vabre… avec un jeune et talentueux équipier étranger dont le nom sera bientôt dévoilé.

Pause forcée pour Claire Leroy et Stéphane Christidis

Paloma parmi les championnes

Après des années de compétition en match racing au plus haut niveau (numéro un mondial, marin ISAF de l’année…) Claire Leroy a décidé de faire une pause… pour la bonne cause. Elle vient en effet de mettre au monde il y a un mois une petite fille. Mais l’envie de renaviguer commence déjà à la titiller, et l’on verra bientôt à nouveau notre belle ambassadrice sur les plans d’eau.

DyenChristidis49er

Quant à Stéphane Christidis, porte drapeau de l’équipe de France de voile olympique à Londres en 2012, il fait également un break… par pour paternité, mais suite à une opération du genou. Mais que les choses soient claires ! Steph et Manu Dyen n’ont qu’un objectif : disputer et briller aux JO de Rio l’an prochain en 49 er.


MA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.