Alliance Syndrome Dravet

Nos skippers de cœur sur tous les fronts !


Avec la rentrée qui approche, voici quelques nouvelles de nos skippers de cœur, à deux mois de la Transat Jacques Vabre qui partira le 25 octobre du Havre à destination de Itajal au Brésil… et aussi à quinze mois du départ du 8 ème Vendée Globe aux Sables d’Olonne, le 6 novembre 2016. Le compte à rebours est désormais lancé avec la première grande épreuve de préparation, la Rolex Fastnet Race qui a eu lieu il y a quelques jours sur les côtes anglaises et irlandaises.

Armel Le Cléac’h (Banque Populaire VIII)

Second des deux derniers Vendée Globe, Armel vise clairement la victoire lors de l’édition 2016. Son accident à la main l’été dernier – et qui l’a privé de Route du Rhum – est désormais un mauvais souvenir. Armel a mis à l’eau un nouveau bateau à la fin du printemps.

Ce prototype révolutionnaire est équipé de foils, appendices ressemblant à des équerres sortant de la coque, et qui permettent de soulager la coque dans la brise.

La mise au point d’une telle machine est complexe et longue, et le vent faible entre la côte anglaise et le fameux phare du Fastnet en Irlande, n’a pas permis à Armel et son co-skipper Erwan Tabarly d’exploiter le potentiel de Banque Pop VIII, qui n’a terminé que « cinquième ». Mais le navigateur breton reste l’un des favoris de la Transat Jacques Vabre double disputée en double… et surtout du Vendée Globe.

Jean-Pierre Dick (Saint-Michel Virbac)

Quatrième du dernier Vendée Globe après un authentique exploit – il était parvenu à terminer la course sans sa quille – « JP » a reçu le prix Sodebo de la combativité qu’il a offert en partie à l’association Alliance Syndrome de Dravet. Le Niçois, qui comme Armel aura l’étiquette de favori, bénéficiera également d’un nouveau prototype pour le prochain Vendée Globe – son quatrième consécutif – dessiné par les mêmes architectes que Banque Populaire.

Construit dans le Morbihan, Saint-Michel Virbac va toucher l’eau dans quelques jours et sera également présent au départ de la Transat Jacques Vabre. Triple vainqueur de la célèbre course en double qu’il disputera avec le Normand Fabien Delahaye, « JP » vient de remporter en temps réel le classement « double » lors du Fastnet à la barre du JP 54.

Jean Le Cam

Vainqueur de la Barcelona World Race cet hiver (le tour du monde en double sans escales et sans assistance), le « Roi Jean » rêve d’être au départ de son quatrième Vendée Globe. Soutien d’ASD depuis le début, Jean champion du Monde IMOCA 2014 a le talent et l’expérience… mais pas le financement à ce jour. Il a acquis avant l’été l’ex Cheminée Poujoulat (l’ex bateau de Jean-Pierre Dick) avec le quel il a gagné le tour du monde en compagnie de Bernard Stamm. Mais on ne voit pas comment le Finistérien pourrait ne pas parvenir à réunir le budget afin d’être présent sur la ligne de départ du Vendée Globe début novembre 2016.

Eric Bellion (Comme un Seul Homme)

Ce sera la première participation d’Eric à la Transat Jacques Vabre puis au Vendée Globe. S’il n’a pas le palmarès sportif d’Armel, JP ou Jean, Eric a déjà un tour du monde dans les bottes, et l’expérience de projets privilégiant des gens issus de tous les milieux, valides, en situation de handicap… Grâce à treize mécènes séduits par son défi, dont le mot d’ordre est « la différence est une force », Eric a acheté l’ancien bateau ayant servi au tournage de « En solitaire », et a rejoint l’écurie de course de Michel Desjoyeaux qu’on ne présente plus.

Eric a terminé 7 ème du Fastnet, guère loin des premiers malgré l’âge de son bateau. Pour la Transat Jacques Vabre, il fera équipe avec Sam Goodchild jeune navigateur anglais talentueux.

Voile olympique : Enfin, n’oublions pas Stéphane Christidis et Manu Dyen, qui eux sont en pleine préparation olympique pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro à bord de leur 49 er. Après de très longs mois sans pouvoir naviguer suite à une grave opération du genou, Stéphane vient de reprendre la compétition avec Manu. Sans vraiment d’entraînement, ils viennent cette semaine de terminer quatrièmes et au pied du podium à Rio lors du Test Event, véritable répétition des JO un an avant. C’est une performance remarquable quand on sait que tous les meilleurs équipages mondiaux avaient comme objectif cette épreuve brésilienne.

Comment voir ou rencontrer nos skippers ?

  • Armel, JP et Eric seront normalement à Lorient du 25 au 27 septembre prochain pour le Trophée Azimut, épreuve de préparation à la Transat Jacques Vabre.
  • Pour la Transat Jacques Vabre qui partira du Havre le 25 octobre 2015, Armel et Erwan, Eric et Sam, Jean-Pierre et Fabien seront sur place dix jours avant.

Nous allons organiser des rencontres avec eux et des visites des bateaux. Nous vous tenons informés.


Meryl Asselino

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.